Réunion extraordinaire des ministres des Affaires étrangères de l’UE à New York

par Léo BOULANGER

La décision de Vladimir Poutine de déclarer un appel partiel de réservistes pour l’Ukraine a entraîné une réunion d’urgence des ministres des affaires étrangères de l’UE à New York, alors que les ministres européens des affaires étrangères sont à New York pour l’Assemblée générale des Nations unies.

Le Conseil devrait se tenir après 3 heures du matin (heure grecque) pour coordonner les actions suite aux dernières mesures d’escalade de Poutine, a indiqué une source européenne à l’APE-MPA, dans le sillage des « menaces nucléaires » du président russe.

Auparavant, à 21h00 (heure grecque), le Haut représentant de l’UE, Josep Borel, informera les journalistes à New York de la situation en Ukraine.

La rhétorique provocatrice de M. Poutine a suscité l’inquiétude des pays occidentaux, qui ont discuté des derniers développements après le discours du dirigeant russe.

La réponse sévère de Biden à la Russie : un « mépris dangereux » pour ses responsabilités.

Auparavant, le président américain Joe Biden avait déclaré qu' »une guerre nucléaire est impossible à gagner et ne devrait pas être lancée. »

« Nous ne permettrons pas à l’Iran d’acquérir des armes nucléaires », a-t-il poursuivi, tout en qualifiant les menaces de la Russie d’utiliser des armes nucléaires « .Défiance dangereuse » de responsabilités sur la non-prolifération nucléaire.

Le président américain a également accusé la Russie de « violé de manière éhontée » fondation de principes de Charte des Nations Unies.

« Cette guerre détruit le droit de l’Ukraine à exister, purement et simplement », a déclaré le président américain, dénonçant l’invasion de son voisin par un membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU.

Lire aussi :  Bulgarie : Forte avance dans les sondages pour la " coalition Gazprom ".

Articles similaires

Noter cet article

Laissez un commentaire