« Nous sommes rentrés à la maison » : vidéo de l’échange de prisonniers entre la Russie et l’Ukraine

par Léo BOULANGER

Le gouvernement ukrainien a annoncé hier mercredi l’échange de prisonniers de guerre 215 militaires, y compris les officiers qui ont mené la défense de l’usine sidérurgique AzovstalUne bataille qui, pour Kiev, est un symbole de la résistance à l’invasion militaire russe.

{https://twitter.com/nexta_tv/status/1572703857976971264}

« Nous avons obtenu la libération de 215 personnes », la plus importante depuis l’invasion de l’armée russe le 24 février, a déclaré Andriy Yermak, chef des services présidentiels ukrainiens, à la télévision publique.

{https://twitter.com/nexta_tv/status/1572726843974762500}

La Russie, pour sa part, a obtenu la libération de 55 prisonniers, y compris Victor Medvedchuk, un ancien député ukrainien qui aurait des liens étroits avec le président russe Vladimir Poutine et qui était accusé de haute trahison, a précisé le président ukrainien Volodymyr Zelensky dans son discours d’hier soir.

{https://twitter.com/nexta_tv/status/1572728589929553920}

Dans le cadre de cette « opération préparée de longue date », cinq officiers, dont les chefs de la défense d’Azovstal, ont été transférés en Turquie, a également déclaré M. Zelenski.

Ils resteront dans ce pays « en toute sécurité et dans des conditions confortables » jusqu’à « la fin de la guerre » en vertu d’un accord avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, a encore précisé le chef d’État ukrainien.

Dix prisonniers de guerre étrangers – dont cinq Britanniques et deux Américains – qui ont été envoyés par avion en Arabie saoudite plus tôt hier dans le cadre de cet échange entre Moscou et l’Ukraine faisaient partie de l’accord, toujours selon M. Zelensky.

Les remerciements des États-Unis

Les États-Unis « remercient » le président ukrainien Volodymyr Zelensky et son gouvernement d’avoir « inclus deux citoyens américains dans l’échange de prisonniers annoncé » avec la Russie, a déclaré le conseiller présidentiel américain pour la sécurité nationale, Jake Sullivan.

Lire aussi :  Etats-Unis : Poutine est prévenu des conséquences "catastrophiques" s'il utilise des armes nucléaires en Ukraine.

« Nous remercions le prince héritier (Mohammed bin Salman d’Arabie saoudite) et le gouvernement saoudien d’avoir facilité » l’opération, a ajouté M. Sullivan via Twitter.

{https://twitter.com/JakeSullivan46/status/1572698647686684672}

Dans un nouveau tweet, Jake Sullivan a également remercié le gouvernement turc d’avoir facilité l’échange de prisonniers.

{https://twitter.com/JakeSullivan46/status/1572777482151137280}

Les forces russes ont libéré hier mercredi, entre autres 10 étrangers capturés pendant les hostilités en Ukraine, cinq ressortissants britanniques, deux ressortissants américains, un ressortissant croate, un ressortissant marocain et un ressortissant suédois, dans le cadre d’un accord d’échange de prisonniers négocié par Riyad.

Les étrangers ont été transportés par avion en Arabie saoudite, selon un communiqué de presse publié par le ministère des Affaires étrangères du royaume.

Articles similaires

Noter cet article

Laissez un commentaire