La Russie : Le fils de Peskov a refusé de se présenter au recrutement

par Léo BOULANGER

Nikolai Peskov, fils du porte-parole du président russe Dmitry Peskov, a répondu à un appel téléphonique de Dmitry Nizhovchev, animateur de l’émission « Popular Politics », qui s’est présenté comme un commissaire militaire, en lui disant qu’il devait se présenter au bureau de recrutement.

Nizhovchev a dit à Nikolai Peskov que il a déjà reçu l’assignation à comparaître à la fois par le portail des services de l’État et par lettre, et a demandé à Nikolaï de se présenter au bureau de recrutement avant demain 10 heures.

« A 10 heures du matin, bien sûr, demain je ne viendrai pas. Si vous savez que je suis Mr. Peskov, vous devez comprendre que ce n’est pas tout à fait juste., être là. Je vais résoudre le problème à un autre niveau« , a répondu Nikolai Peskov

Le fils du porte-parole du président russe a déclaré qu’il devait « comprendre ce qui se passe » et « quels sont ses droits ».

« Je n’ai aucun problème à défendre mon pays, mais j’ai besoin de comprendre le but de ma présence, Je vous parle de certaines spécificités politiques.« , conclut Nikolaï.

Les rédacteurs de l’émission soulignent que le débat était en direct et qu’ils ne pouvaient donc rien en couper.

Le propre porte-parole du président russe a déjà confirmé que les journalistes ont parlé à son fils, précisant qu’ils ont coupé la partie sémantique de la conversation.

« Demandez-leur d’abord d’enlever toute la conversation. Je n’ai aucun doute sur le fait que c’est le seul choix correct. Lui non plus », a déclaré M. Peskov au site Internet Podyem.

Lire aussi :  Le roi Charles : découvrez les nouvelles pièces à son effigie - Le grand changement

Articles similaires

Noter cet article

Laissez un commentaire