La Grande-Bretagne : Charles et William ont rendu visite aux personnes qui attendaient de rendre hommage à la reine.

par Léo BOULANGER

Les personnes faisant la queue pour rendre un dernier hommage à la reine Elizabeth II ont reçu la visite du nouveau roi de Grande-Bretagne, Charles, et de son fils, le prince de Galles, William.

Dès que Charles arrive dans la foule et débarque de sa voiture, il est immédiatement accueilli par des acclamations.

Charles a parlé et salué la foule, tandis qu’il s’est tenu debout et a bavardé brièvement avec une femme qui lui a dit qu’elle venait du Pérou.

Le Prince de Galles s’est également arrêté et a salué les gens en serrant la main des personnes présentes dans la foule.

Voir la vidéo correspondante :

{https://twitter.com/BBCBreaking/status/1571101860739665923?cxt=HHwWhsC-ta-01s0rAAAA}

Le gouvernement britannique a appelé aujourd’hui les gens à ne pas se rendre en masse à Londres pour faire la queue afin de vénérer le cercueil de la reine Elizabeth II. En effet, en raison de l’énorme demande, le temps d’attente dépasse désormais 24 heures.

Jusqu’à 22 heures de queue pour le dernier hommage à la Reine

C’est le dernier week-end au cours duquel les gens peuvent se recueillir devant le cercueil de la reine Elizabeth II : la file d’attente pour Westminster Hall, où son cercueil reposera jusqu’à lundi, date de ses funérailles, est immense.

Le décès de la reine Elizabeth II, très populaire après 70 ans sur le trône, a provoqué une grande tristesse en Grande-Bretagne. La file d’attente pour que les citoyens puissent vénérer son cercueil s’étendait sur des kilomètres le long de la Tamise hier vendredi, le gouvernement britannique estimant que les citoyens devraient attendre plus de 22 heures.

Lire aussi :  Joe Biden n'a pas décidé s'il se présentera en 2024

Voir la vidéo correspondante :

Le public peut rendre hommage à la reine défunte jusqu’à 06h30 (heure locale, 08h30 GMT) lundi.

Hier soir, c’était la « veillée des princes » : les quatre enfants d’Élisabeth – le roi Charles III, Anne, André et Édouard – ont pris place autour de son cercueil, comme ils l’avaient fait à Édimbourg.

Portant des uniformes militaires et la tête basse, ils sont restés là pendant quinze minutes, entourés par la foule qui attendait de vénérer le cercueil d’Elizabeth II, placé dans la plus ancienne chambre du Parlement britannique.

Pour l’occasion, Andrew, qui a été dépouillé de la plupart de ses titres militaires à la suite d’un scandale sexuel, a été autorisé à porter son uniforme militaire.

Les huit petits-enfants de la reine – dont les princes William et Harry – devraient aller vénérer son cercueil aujourd’hui.

Après tout, l’ancien footballeur David Beckham était parmi la foule qui attendait de rendre hommage à Elizabeth hier.

« Nous sommes tous ici pour remercier Sa Majesté d’avoir été si gentille, si attentionnée, si réconfortante au fil des ans », a-t-il déclaré en sortant de Westminster Hall.

Hier également, le Premier ministre de Nouvelle-Zélande, vêtu de noir, s’est incliné devant le cercueil de la Reine.

Aujourd’hui, les représentants des 14 royaumes du Commonwealth doivent aller rendre hommage à Elizabeth.

Articles similaires

Lire aussi :  Charles Michel : La Russie va perdre sa position et son droit de veto au Conseil de sécurité.

Noter cet article

Laissez un commentaire