Panathinaikos-PAS Giannina 3-0 : La fête d’Aitor et toujours dans le penthouse ! (vidéos+photos)

par Gabriel Leblanc

Panathinaikos-PAS Giannina : Cinquième victoire consécutive pour les « Trifylli », la quatrième dans leur château sur l’avenue. Ils ont confortablement battu les Epirotes 3-0 avec un triplé de l’incroyable Aitor.

Le Panathinaikos avait Brignoli dans les buts, Sanchez était en arrière droit, Ganea en arrière gauche et Sarlia et Puggouras en arrêt. Pereth était le six, les milieux de terrain Kourbelis, Cherin, Aitor à gauche, Palacios à droite et Sporar en haut.

Le PAS Giannina avait Soulis dans les buts, Saoria en arrière droit, Poznanski en arrière gauche et Eramousspe, Pantelakis, Bagalianis en défense. Dans les demies, Bilbao, Karahalios et Jimas, Rosero encadraient Pamlidis.

Un faisceau, mais sans intensité

Le Panathinaikos n’a pas démarré avec l’intensité habituelle des matchs à domicile. En 10 minutes, ils ont pourtant été à deux doigts de marquer. Un centre de Ganea sur la gauche, le ballon frappe le poteau droit.

A la 15′, Haitor et Sporar combinaient, l’attaquant slovène tirait du pied droit, mais son tir était bloqué dans le coin droit par Soulis.

À la 20′, Kourbelis adresse une passe de la tête à Aitor, qui tire de l’extérieur de la surface, mais son tir du pied gauche passe juste à côté du poteau gauche.

L’Avenue a gelé

A la 22′, une action a choqué tout le monde dans le stade. Sur une intervention de Brignoli, Sporar récupère le ballon et, juste à l’extérieur de la surface, il est renversé par Soulis. Les deux joueurs ont été touchés à la tête, à la poitrine et au visage et sont tombés gravement au sol. Le gardien du PAS est parti sur une civière et a été applaudi par la foule. Dix minutes plus tard, le Sporar a également été confronté au but, qui n’a pas pu continuer.

Lire aussi :  Équipe nationale : La Grèce pour la médaille de bronze - Défaite 12-11 par l'Espagne au Championnat d'Europe

Plus d’informations sur Onsports.gr

Articles similaires

Noter cet article

Laissez un commentaire