Une nouvelle étude de l’Université Bar Ilan montre que 8 des 10 symptômes les plus couramment rapportés du COVID long étaient moins fréquents chez les personnes ayant reçu au moins deux doses de vaccin.


Selon une nouvelle étude de l’université Bar-Ilan (BIU), la vaccination avec au moins deux doses du vaccin contre le coronavirus réduit considérablement la plupart des symptômes à long terme signalés par les personnes plusieurs mois après l’infection par le virus.

Plus d’informations sur Onmed.gr