Les dominos ont commencé – la France arrête les exportations d’énergie vers l’Italie

par Léo BOULANGER

La France envisage d’imposer un arrêt de deux ans des exportations d’électricité vers l’Italie dans le cadre d’un plan d’économies d’énergie, selon un document envoyé par la compagnie d’électricité française (Électricité de France) aux autorités italiennes cité par Bloomberga.

Le gouvernement italien a déjà reçu un document sur une éventuelle coupure de courant de la part d’EDF, selon une porte-parole du ministère italien de l’énergie, qui a confirmé une information antérieure du journal italien La Repubblica.

Un porte-parole d’EDF a préféré ne pas faire de commentaire immédiat.

Le ministère travaille sur différents scénarios pour compenser la perte d’électricité si l’option, connue depuis des mois, est réalisée, a-t-il ajouté.

La France envisage cette réduction dans le cadre d’un plan d’économie d’énergie après avoir suspendu la production de plus de la moitié de ses centrales nucléaires pour des travaux de maintenance, rapporte la Repubblica.

Une éventuelle interruption de l’approvisionnement en énergie de la France est l’un des scénarios envisagés par l’Italie pour son propre plan d’économie d’énergie en prévision de la saison de chauffage d’hiver.

L’Italie vise à réduire la consommation de gaz cet hiver en augmentant l’utilisation du charbon, en réduisant le chauffage dans tout le pays et en poussant à un changement de comportement des consommateurs, selon un plan présenté au début du mois.

L’Italie importe environ 13 % de son électricité, selon l’opérateur national Terna. La France représente environ 5 % de la consommation annuelle du pays, selon La Repubblica.

Avec des informations de Bloomberg

Articles similaires

Lire aussi :  Taiwan : nouveau fort séisme de magnitude 5,7

Noter cet article

Laissez un commentaire