Le G7 aux côtés de l’Ukraine – Le G7 convient d’un soutien supplémentaire après le discours de Poutine

par Léo BOULANGER

Les ministres des affaires étrangères du G7, les économies les plus développées du monde, se sont réunis à New York hier, mercredi, et ont convenu de continuer à apporter leur soutien à l’Ukraine, a déclaré le ministère japonais des affaires étrangères.

Ce développement a été enregistré après l’annonce par le président Vladimir Poutine du premier conscription partielle à l’adresse Russie après la Seconde Guerre mondiale, des tentatives d’occupation de zones du territoire ukrainien et des menaces d’utilisation d’armes nucléaires.

« Nous avons réaffirmé que les pays du G7 travailleront ensemble pour soutenir l’Ukraine et répondre à la sécurité alimentaire et énergétique », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à l’adresse suivante New York. Le ministre japonais des Affaires étrangères, Yoshimasa Hayashi.

Dans le cadre du imposant des sanctions supplémentaires contre Moscou, Le Japon prévoit d’interdire les exportations de produits liés aux armes chimiques vers la Russie, mais aussi d’étendre la liste des organisations militaires russes auxquelles les exportations d’armes ont été interdites, a déclaré M. Hayashi.

Le ministre japonais des Affaires étrangères a réaffirmé l’importance de la paix et de la stabilité dans le détroit de Taiwan.

Articles similaires

Lire aussi :  Russie : un diplomate japonais de haut rang arrêté pour "espionnage".

Noter cet article

Laissez un commentaire