Une étude révèle que l’incidence des cancers diagnostiqués avant l’âge de 50 ans, notamment les cancers du sein, du côlon, de l’œsophage, du rein, du foie et du pancréas, a considérablement augmenté dans le monde depuis 1990.


Afin de mieux comprendre ce phénomène dramatique, les chercheurs du Brigham and Women’s Hospital ont mené des études approfondies pour comprendre les causes et les facteurs de risque à l’origine de ce constat tragique.

Plus d’informations sur Onmed.gr