Une nouvelle étude révèle que lorsqu’une mère souffre de troubles de l’humeur pendant sa grossesse, l’enfant qu’elle porte développe de l’anxiété. Plus précisément, le stress que subit une femme enceinte pendant qu’elle attend son bébé est directement lié à la façon dont le nourrisson gérera son stress pendant sa croissance.


Les recherches ont montré depuis longtemps que les troubles de l’humeur d’une femme enceinte sont liés au tempérament et au comportement des nourrissons.

Une nouvelle étude menée par la Northwestern University a évalué le stress et les sautes d’humeur des mères en temps réel et dans diverses circonstances, en se concentrant sur la période de la grossesse qui affecterait le développement des bébés.

Plus d’informations sur Onmed.gr