Après l’âge de 40 ans, la production de larmes diminue. Cela signifie que les yeux peuvent devenir secs, irrités et que des symptômes tels que brûlure, sécheresse, douleur, sensation de corps étranger, vision floue, vision double et sensibilité à la lumière peuvent apparaître. La sécheresse oculaire est plus fréquente chez les femmes, surtout après la ménopause, probablement en raison des changements hormonaux.


Des yeux sains produisent des larmes tout au long de la journée, ce qui permet une vision nette.
Si les glandes lacrymales produisent moins de larmes, les yeux deviennent secs, ce qui entraîne une gêne pour la personne qui en souffre.

Plus d’informations sur Onmed.gr